Commentaire sur l’article UN VRAI FAUX BEL ARTICLE D’UN GMP

Publié le par Socrate

Excellent commentaire dont je partage l'analyse.
Ce qui est grave, ce n'est pas qu'un « dictateur fou » soit parvenu à la tête de l'obédience.
Ce qui est grave, c'est qu'il subsiste une cour. Les membres de cette cour sont lourdement chargés de dorures insignifiantes sur le plan de la véritable culture initiatique mais qui leur permettent d'avoir une apparence d'existence.


Le texte du GMP, je pèse mes mots, est totalement nul et hypocrite.
Etant à la GLNF depuis près de trente ans, j'ai entendu et écrit des centaines de planches. Il y a une constante : quand dans une planche, on multiplie les citations, c'est que l'on n’est pas sûr de son propre parcours intérieur.


Ce GMP ferait mieux de répondre à des questions simples:
- M. Stifani est-il un initié?
- M. Stifani est-il un homme courtois ou vulgaire?
- M. Stifani utilise-t-il l'argent de la GLNF (nos cotisations) pour des dépenses somptuaires (appartement, billets d'avions en first, location de dizaines de gardes du corps, hôtels cinq étoiles, etc.)?
- M. Stifani a changé plus de la moitié des GMP en un an. Pourquoi?
- M. Stifani a dit que Jean Sarkozy (l'un des fils du Président de la République) serait le bienvenu à la GLNF. S'agit-il d'une nouvelle façon de recevoir les profanes en Loge et de les initier sans enquête?
- Quel est le rôle de M. Stifani et de la GLNF avec les dictateurs africains?
- Pourquoi M. Stifani se trouve-t-il dans des conseils d'administration de sociétés où sont déjà présents son prédécesseur et celui qui gère la comptabilité de la GLNF?
- Est-il exact que ce dernier, Henri S., est payé plus de huit mille euros net par mois par la GLNF?
- Est-il exact qu'Henry S. est le frère de Louis S. de la GLNF, parti en Israël avec une partie de la caisse de la GLNF en 1994?
- Est-il exact qu'est revenu dans l'entourage de M. Stifani un Frère qui avait quitté l'obédience GLNF il y a une dizaine d'années, pour ...créer une autre obédience concurrente?


J'ai encore quelques dizaines de questions de ce type, mais je ne veux pas vous lasser.
Un dernier mot concernant M. Stifani et ses complices :
Je ne les reconnais pas comme tel.
Je ne les reconnaîtrais jamais comme tel, sauf s'ils reviennent sincèrement dans le chemin de l'honneur et de la recherche initiatique.

Ne soyez pas dupes.
Le texte sirupeux de ce GMP montre qu'ils vont tout tenter pour pourrir la situation, pour gagner du temps.
L'idéal pour M. Stifani serait que les vrais maçons combatifs quittent
la GLNF.
Il serait prêt à "encaisser" (pardon, le mot est mal choisi compte tenu des obsessions financières du Guide) jusqu'à cinq mille départs volontaires.
D'où, sur les blogs Gardiens du Temple et Acacias, ces exhortations : partez, partez, quittez
la GLNF.
Eh bien, non, nous ne partirons pas.


Ecrivons individuellement au Guide : je ne te reconnais pas comme GM de la GLNF.
Surveillons sereinement les pitoyables tentatives pour nous décourager.
Et ayons une certitude : Le temps de M. Stifani est maintenant compté et il restera dans l'histoire de la FM comme le plus désastreux GM de toutes les obédiences.

     Berechit

 

 

Commenter cet article

Héraclite 14/06/2010 21:26


Si fodieris invenies..... Décidément, on en apprend des choses !

C'est bien vrai! Et on trouve la même sagesse dans la Règle de St-Benoît: "À force de gratter au fond du vase, il finit par percer"

... ainsi tout pourrait couler dans le domaine public.


dayras jean pierre 14/06/2010 18:54


merde toi t pas radié.... bon t es peut etre pas un F:. véritable... les Bons ils sont radiés.. etc... (je plaisante)


Le pélerin 14/06/2010 10:38


Si fodieris invenies..... Décidément, on en apprend des choses !


un mutin de rouvray 14/06/2010 09:33


Enfin!!
Merci mon frère pour cette suite d'interrogations très pertinentes. La plupart des réponses sont dans les questions pour qui veut bien se donner la peine de comprendre.
Pudiques et ennemis du scandale comme nous le sommes de nature et de tradition, nous glosons en rond depuis des mois sur le non respect de la règle en douze points.
Comme visiblement ce n'est pas le livre de chevet de ceux qui nous préoccupent, tout ce clapotis ne semble guère les émouvoir, même si çela les gène un peu.
C'est d'un autre texte, édité chez Dalloz celui-là, dont tu sembles vouloir nous parler. Là, ils vont comprendre, comme Louis S.. avait compris en son temps en prenant un billet simple.

un mutin de rouvray


olivier 14/06/2010 08:50


excellente analyse! j'avais je l'avoue envie de baisser les bras et de partir..je ne peux plus actuellement me regarder dans une glace et même si cela fait sourire certains, j'ai honte d'être dans
une maçonnerie affairiste, douteuse et pour tout dire mafieuse. Mais je dois aussi avouer que tous ceux à qui j'ai demandé conseil m'ont dit de rester...alors je vais rester, au moins jusqu'à
l'assemblée générale "traficotée" de septembre, mais ce qui est sur c'est que JAMAIS je ne paierais une quelconque capitation pour l'entreien de ce monsieur. je ne sais pas encore comment je
pourrais faire cela et quelles seront les solutions, mais j'en trouverais, meme s'il faut verser cela à la caisse des depots et consignations ou tout autre possibilité. j'ai dit