REACTION ET ACTION

Publié le par Socrate

Nous publions ci-dessous l’article paru le 26 02 10 sur Le Myosotis Occitan afin de le porter à la connaissance du plus grand nombre possible de FF.

Socrate

 

 

 

 

Aux FF de la GLNF,

La GLNF, obédience maçonnique, est composée de plusieurs rites, ordres initiatiques souverains. Chacun a un rôle à jouer dans la quête, qui ne peut vivre que par leur équilibre maintenu par des hommes de bonne foi s’appuyant sur des textes clairs et justes.

 

À la première, la gestion administrative des degrés symboliques, aux seconds, leur enseignement rituélique particulier, ne pouvant évidemment pas être amalgamés dans un corpus commun abâtardi au risque de confusion du fond et de la forme.

 

Pourtant, la tentation est si forte, en l’absence de tout contrôle, et la volonté si transparente dans les évolutions réglementaires, les discours et les comportements, qu’au fil des ans l’appareil s’est perverti et, pour survivre tel un mouvement uniformément accéléré pour ne pas tomber, impose de plus en plus sa férule et son entrisme pour contrôler le système, le mettre sous tutelle, et l’orienter vers une hérésie d’apparence dérisoire et utilitariste de pouvoir.
 

Il fallait réagir. Myosotis le fait en nous informant des évènements.

Il faut agir. L’association FMR a vocation à le faire en préconisant un audit financier et moral et en appelant à l’expression des désaccords en AG.

Et nous, que pouvons-nous faire, sans exaltation pour ne pas nourrir la critique, pour nous extraire d’une banalisation mortelle :

 -       Que les FF de bonne volonté expriment dans leur Loge leur exigence de voir cesser ces transgressions avec l’esprit et la lettre de leur engagement ;
-
       Que les VVMM exercent leur magistère en toute indépendance des interférences malignes et dans le strict respect de leur rite.
-
       Que tous signifient à leurs représentants à l’AG élus ou nommés leur souci d’une modification statutaire pour un fonctionnement associatif démocratique, d’une règle de cohabitation avec les organes dépositaires des rites, et d’un plus grand discernement dans le choix des hommes.

En soi, ce dernier objectif se suffit à lui-même car il génère les autres, pour la refondation.


Le mouvement est fort et ne demande qu’à devenir irrésistible.

Le déclic ? :

- L’affichage de leaders, nationaux et provinciaux, reconnus pour leur parcours et leurs qualités morales, dont la légitimité repose sur leur authenticité.

-La détermination éthique des hommes associée à celle, esthétique, de l’œuvre.

 

Vous avez dit Force, Sagesse, et Beauté.

 

Fraternellement, 

Charles

 

Commenter cet article

Tempérance 27/02/2010 13:12


Excellente synthèse, tout est dit !
Souhaitons que le G.A.D.L'.U. éclairera les FF lors de ce nécessaire déclic.