PSCHITT !!!

Publié le par Socrate

 

 

Article publié par Le Myosotis Neuilly-Bineau

 

 

Mes Frères,

 

 

Tous les jours vous venez nombreux chercher de l’information sur les blogs Myosotis, toutes sensibilités confondues, et sur celui-ci en particulier, car vous vous sentez intimement concernés par l’avenir de notre GLNF. Et vous devez probablement constater, comme moi, qu’il y a depuis quelques semaines peu de choses concrètes à se mettre sous la dent pour arriver à dévisser François Stifani et sa gouvernance dévoyée.

Envie du coup de partager avec vous quelques constats ou questions « politiquement incorrectes » et certainement iconoclastes relevant d’une certaine irritation face aux évènements :

 

 

*                              1 Contre-attaque de l'opposition : par un courrier du 14 novembre 2011, FMR mettait Maître Legrand en demeure suite à une demande de convocation de la « Commission de Recours Gracieux » envoyée par courrier le ... 4 mai 2011. A ce train là, Stifani est encore là en 2035 !!!

 

 

*                              2 - Le Conseil d’Administration de l’URLF s’est réuni et a décidé de la « désignation sans réserve » d’Alain Jui… comme Président, de la constitution de 6 commissions et d’une réunion des Loges adhérentes annoncée pour le 21 janvier, date anniversaire de la démission de François Stifani ès qualité de Président de l’Association GLNF. Trois points c'est tout si vous me tolérez ce jeu de mots ! Tout cela nous fait une belle jambe et contribue clairement à l’éviction du même François Stifani qui doit en trembler de peur au fond de son lit. A moins qu’on ne joue déjà l’après défaite… mais autant nous le dire.

 

 

*                              3 - L’appel à l'union derrière son panache blanc du même Alain Jui… date du 9 novembre. Silence radio depuis. Quelqu’un est-il au courant des résultats concrets de cet appel ? Les différents "chefs" de l'opposition se sont-ils ralliés ? Des lignes d'actions concrètes ont-elles été annoncées pour éliminer Stifani ?

 

 

*                              4 - Wagram va visiblement être vendu à perte dans un marché de l’immobilier parisien qui a pris au bas mot 20% en deux ans. FMR, qui nous réclame des contributions, et sa batterie d'avocats, attendent-ils l'arrivée de la mousson pour engager une procédure visant au blocage de cette vente ?

*                             Ou pour exiger de savoir quel est le nom de l’acheteur qui va faire l’affaire immobilière du siècle ?

*                             Ou pour exiger de savoir quel a été le montage financier qui a permis l'acquisition de ce "Centre de Conférences" qui n'a jamais servi ?

*                             Je trouve nos avocats bien mous !

 

 

 

Tout cela donne l’impression que les cartes sont désormais entièrement distribuées à défaut d’être étalées sur le tapis de jeu.

 

Tous ceux qui ont espéré sincèrement une refondation de notre GLNF ainsi qu’un retour à des valeurs morales inséparables de la Franç-Maçonnerie de Tradition risquent d’en être pour leurs frais.

 

Pas une once d’amertume chez Sully car ce combat là valait la peine.

 

Rien d’avéré à ce stade, certes. Mais autant être lucide pour se donner le temps de réfléchir d’ici au 13 janvier, date à laquelle le TGI de Paris doit, si cela n’est pas une nouvelle fois différé pour cause d'élections présidentielles, rendre son jugement en appel.

 

Pour vous remonter le moral je finirai par une citation de Saint-Just :

« Ceux qui font des révolutions à moitié n'ont fait que se creuser un tombeau

(Rapport à la Convention 3 mars 1794)

 

Fraternellement,

 

Sully

 

 

Post-scriptum pour ceux que cela intéresse :

Puisque l’on parle de révolution, et pour faire court, je recopie un passage de Wikipédia sur Bakounine :

L'idée centrale chez Bakounine est la liberté, le bien suprême que le révolutionnaire doit rechercher à tout prix. Pour lui, la liberté n'est pas une affaire individuelle mais une question sociale. C’est le fait social qui crée la liberté : « La liberté d'autrui, loin d'être une limite ou la négation de ma liberté, en est au contraire la condition nécessaire et la confirmation. Je ne deviens libre vraiment que par la liberté d'autres, de sorte que plus nombreux sont les hommes libres qui m'entourent et plus profonde et plus large est leur liberté, et plus étendue, plus profonde et plus large devient ma liberté. »

A consommer sous un angle philosophique.

 

Le maçon est un homme libre. Et la pensée, je devrais plutôt dire l’aspiration, de Bakounine s’inscrit pour moi assez bien dans une démarche maçonnique. Peut-être n’avons nous pas été assez forts, ou assez convaincants, pour créer au sein de notre GLNF en crise les conditions sociologiques nécessaires à l’avènement d’une révolution. Ou peut-être sommes-nous finalement trop « bourgeois » dans nos pensées, ou trop attachés au confort de nos Tenues mensuelles si fraternelles pour oser une véritable rupture.

 

Ce que nous recréerons peut-être ailleurs par la force des choses aura probablement le même goût que ce à quoi nous avons espéré échapper. Peut-être était ce là l’objectif inconscient de nos « chefs rebelles » qui portent malgré eux dans leur ADN les modes de fonctionnement de la GLNF historique. Peut-être aussi avons-nous tous, maçons «de base», été incapables d’accepter de payer le prix qu’exigeait une véritable révolution.

 

A moins que notre aspiration affichée à rendre le monde meilleur ne soit finalement qu'un faire-valoir. Comme le disait un pro-stifanien devenu récemment GMP que je ne citerai pas par décence, "Pour 400€ par an tu te paies le bonheur ! Que veux-tu de plus ?". Vrai que ce n'est pas cher pour aller tirer son coup dix fois par an sur l'autel de la fraternité universelle. 40€ la séance de remise en forme de son ego, c'est donné !

 

Où es tu toi le Frère Orateur qui en d'autres mots que les miens exprimait la conviction que la Maçonnerie ne pouvait se concevoir que comme un combat intérieur et extérieur ? Sommes-nous si peu nombreux ? Méfions-nous des egos et parions sur l'union des cœurs.

 

 

 

 

Myosotis Grande Couronne est « non aligné » sur les ordres émanant de FMR,  des blogs Myosotis et des associations en tous genres.

 

Si vous le jugez utile pour l’information de vos Frères, transmettez-leur cet article.

 

Commenter cet article

Joaben 24/11/2011 14:48

Tonton.
Chacun sait qu'ULR souhaite faire remettre le couvercle pour que nous allions "unis" à l'echec. Donc en effet, les blogs tolerant ceux qui ne se prosternent pas devant l' "Union" objectif supreme,
deviennent rares !

Cette EXIGENCE est la premiere étape ! Il est en effet probable qu'ils la refusent. IL faudra alors passer à des moyens plus contraignants en justice, avec de fortes chances de succès (ce qui
embête ULR qui mise maintenant sur l'echec).

Mais on peut aussi comme ULR-FMR a toujours fait jusqu'ici, laisser-faire et pleurnicher le lendemain que Stif n'est pas gentil.
-------------------------

TONTON BERETTA de LA BUTTE 24/11/2011 13:56

Cette page n'est pas destinée aux Dialogues , mais aux Commentaires. Toutefois , si le modérateur me l'autorise , je vais répondre à nore Frere Joaben:
Mon T.C.F , tu peux toujours exiger , ils n'en n'ont rien à foutre. Je ne pense pas que le fait de jeter de l'huile sur le feu puisse servir l'un ou l'autre .
TRIBIZ

Joaben 24/11/2011 09:58

"Il ne faut pas juger trop vite" ... dis-tu Tonton ?
Toujours tres indulgent pour tes amis....

On peut trainer encore, mais le 3 decembre arrive ... Il n'y a rien d'autre à juger mais CONSTATER LES FAITS :

A Juillet preconise et ULRF le soutient de se soumettre aux filtrages stifaniens et voter sagement dans le scrutin truqué du Stif !

La solidarité à FMR-ULR ne doit pas primer à de telles bétises tactiques et pire à une pratique honteuse de non-fraternité.

Quant à la justice que les ULR n'hesitent pas à accuser de tous les maux parcequ'elle ne satisfait pas à leurs phantasmes(pas d'autre mot pour l'illusion stupide d'un quelconque intérêt de la Cour
d'Appel).

Reste mainteant à faire notre devoir d'opposants :

EXIGER LES LISTES ELECTORALES POUR L'AG ET UN CONTROLE PARITAIRE DES VOTANTS.

TONTON BERETTA de LA BUTTE 23/11/2011 21:05

Mes TT.CC.FF ,

Je pense qu'il ne faut pas juger trop vite. Une bonne stratégie est parfois longue et difficile à élaborer . Nos avocats sont compétents . Il ne faut pas que notre impatience ne soit la mère de
mauvaises appréciations. Regardons autours de nous , chaque jour nous deverse un flots d'injustices. Ne sombrons pas dans le nombrilisme , il n'y a pas que la GLNF qui occupe les Tribunaux. Il ne
s'agit que de 43000 types , c'est meme pas le nombre d'habitant d' une préfecture !

Ex GLNF 23/11/2011 14:08

Vous allez voir, Mr AL. J, va vous faire un tour de passe passe, il va mettre les noms des 14 gmp dans un chapeau et il va vous sortir le futur GM de la G..F. Des réformettes seront faites et le
tour sera joué.
En clair, les résistants se font voler le fruit de tous leurs efforts.
Du changement dans la continuité voilà ce va arriver.
Ex GLNF