PISAN ET L’ELYSEE

Publié le par Socrate

De découverte en découverte.

 

De plus en plus écoeurant.

 

L’Express dévoile dans son blog et dans sa revue papier publiée aujourd’hui le courrier envoyé par M. Stifani, en sa qualité de GM, au président de la République le 19 janvier 2009 et la réponse de ce dernier le 5 février suivant :

 

http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/2010/11/30/le-soutien-resolu-de-francois-stifani-grand-maitre-de-la-glnf-a-nicolas-sarkozy/

 

Parmi les membres du Cercle Socrate, on trouve des opinions politiques différentes et opposées mais tous les FF sont unanimes : voilà une fois de plus la violation par M. Stifani de la Règle en 12 points (Cf. point 6) et la remise en cause de la régularité de notre obédience.

 

Mais c’est de pire en pire.

 

Aussi, à supposer que le TGI de Paris nous donne entièrement raison le 7 décembre prochain, naïfs sont ceux qui croient que M. Stifani facilitera la mission de l’administrateur ad hoc puis partira docilement. En bref, la Refondation de notre obédience est loin d’être acquise.

 

Il nous faut donc dire à haute voix à M. Stifani toutes les nombreuses fautes graves que nous lui reprochons depuis le 4 décembre 2009, et lui montrer notre détermination et notre force.

 

C’est pourquoi le 4 décembre 2010 nous irons le lui dire à Pisan au soi-disant colloque.

 

Aller ou ne pas aller au colloque a fait l’objet de nombreux et différents articles et commentaires des Myosotis puis dernièrement de FMR.

 

Contrairement à Claude Seiler, nous ne considérons pas que ce colloque est un cul-de-sac et qu’il faut garder son énergie pour la Refondation.

 

Nous considérons au contraire – comme quelques autres Myosotis -- qu’il ne faut pas être passif, qu’il faut montrer notre détermination à M. Stifani en étant très nombreux à ce colloque tout en gardant notre calme et notre dignité.

 

M. Stifani doit partir.

 

Socrate

 

 

 

Dans l’immédiat, chaque frere doit surseoir au paiement des cotisations et ne pas démissionner.

Commenter cet article

gudule134 01/12/2010 20:21


Je suis à 100% pour un changement profond à la GLNF, des hommes, et de l'institution. Au plus vite.

Mais là, permettez moi néanmoins d'émettre quelques doutes, à la manière de Descartes, juste pour être certain d'atteindre la Vérité. Ce courrier est si dégoulinant de niaiserie que je n'ose y
croire fermement (quoique le second paragraphe de BREVES du jour militerait en ce sens).

Alors au fond, vrai ou faux, ce n'est pas ça le plus grand problème... soucions nous plutôt de nous extirper du niveau auquel on nous a conduit. Rien de bien neuf en somme quand on se retourne sur
les derniers mois...


Spartacus 01/12/2010 15:21


La neutralité que commande la règle n° 6 est une fois de plus bafouée par celui dont le comportement exemplaire devrait inspirer les frères.Comment peut-il dans ces conditions prétendre etre un
guide spirituel des frères?
Spartacus


Raymond T. 01/12/2010 14:28


Bravo pour votre article.
1 - C'est honteux que ce môssieur écrive au président de la république en tant que GM et sur papier à lettre de la GLNF et fasse de la politique.
2 - Vous avez raison. Ne soyons pas naïfs, après le 7 décembre, je suis sûr qu'il a déjà arrêté ses différents plans d'action selon ce que sera la décision du TGI.
En face de lui, je trouve que FMR est bien passif, subit et ne prend pas d'initiatives.

Je crains vraiment la fin de l'année pour notre GLNF et de devoir la quitter.


Grincheux 01/12/2010 11:04


Bravo !


René Hervet 01/12/2010 10:59


Début 2009 j’étais encore membre de la GLNF. Il ne me semble pas avoir donné une seule fois, à quiconque, d’être l’interprète de mes opinions politiques.
Même si en l’occurrence la représentation nationale actuelle me convient.
L’ostrogoth qui a pris cette liberté devra me rendre des comptes.
Le pire avec ce malappris restera toujours à venir.
Et, je suis énormément surpris que les services de l’Elysée soient tombés dans un piège aussi grossier. C’est une contre performance inimaginable !
A tous mes FF.
Je ne cesse de le dire attention le 4 décembre cela risque d’être la journée de tous les dangers. SOYEZ VIGILANTS.