IL FAUT MAINTENANT Y METTRE VRAIMENT FIN (4)

Publié le par Socrate

 

Nous avons reçu la lettre passionnée et sincère d’un jeune Maçon adressée à tous les FF. Nous publions cette longue lettre en 4 parties.

Socrate

 

 

"A un moment donné, l'Un se forma du Multiple; en un autre moment, il se divisa et de l'Un sortit le Multiple."

Empédocle (le Présocratique)

 

(Suite)

 

Le chemin vers la Lumière

 

 « Au bout de ces ténèbres, une lumière pourtant est inévitable que nous devinons déjà et dont nous avons seulement à lutter pour qu’elle soit »

 L’homme révolté. Albert Camus.

 

Nous travaillons de midi à minuit afin d’équilibrer notre part de lumière et notre part de ténèbre. Alors méfions nous de la nuit polaire où nous sommes plongés, elle peut durer des mois.

Il faut maintenant y vraiment mettre fin.

 

Oui, l’hiver a été très dur, horrible mais le printemps est proche.

Ce sera le temps de la renaissance. Le 25 mars, début du printemps, il faudra tous être prêts et greffer les anciennes racines qui ont été coupées pour enfin obtenir de nouveaux fruits qui pourront mûrir. Ainsi,  nous éviterons là « des confitures » que certains nous promettent.

 

Alors il sera temps pour moi de me jeter dans la bouche du volcan et de rejoindre le magma de mes FF « cherchant » afin de me fondre avec eux dans une sérénité retrouvée.

Seule ma sandale de plomb sera recrachée, car les métaux n’ont point de place dans l’incandescente Fraternité.

 

Alain Térieur

Commenter cet article