ALEA JACTA (pas tout à fait) EST

Publié le par Socrate

Jeudi  25 mars 14h

Se tenait l’assemblée générale ordinaire de la GLNF. Un grand nombre de Frères réfractaires au cirque autant médiatique que de décorum, se sont présentés à l’espace équinoxe (joli nom pour un changement).

Le NON l’emporta, c'est-à-dire que pour nous, le vote est positif.

La plus grande vigilance est de mise car nous n’en sommes qu’au commencement et demandons la démission de plusieurs personnes afin que les écuries d’Augias une fois claires puissent accueillir les sages qui reconstruiront la GLNF.

 

Jeudi 25 mars, 17h30

En compagnie de Nicias, Alcibiade qui est très moderne, a appelé Socrate avec son appareil portatif et sans fil pour lui crier victoire et lui commenter brièvement le déroulement de l’assemblée générale.

- Es-tu certain, lui demanda Socrate, de cette grande victoire ? 

- La bataille fut un peu confuse lui répondit Alcibiade, un peu bruyante mais tous les points ont été gagnés par une armée de plus en plus nombreuse.

- Socrate : Tu veux dire que vous avez écrasé l’adversaire ?

- Nicias intervint : Pour l’instant, chacun est retourné dans son camp.

- Alcibiade : Après une campagne d’explication de deux mois, nous avons réuni cette armée et à l’équinoxe, elle a gagné.

- Socrate : Avez-vous éliminé vos ennemis et occupé leur territoire ?

- Alcibiade : C’est notre prochaine étape.

- Socrate : Alors cette étape victorieuse n’est qu’une première avancée. Ne relâchez surtout pas vos efforts car d’autres combats vous attendent.

- Nicias : C’est ce que nous allons tous faire dès demain.

- Socrate : Etes-vous sûrs que votre armée est assez nombreuse pour continuer à se battre et non se démobiliser ? Etes-vous sûrs que l’ensemble des frères vous rejoindra dans votre effort et votre désir de refondation ?

- Nicias : Notre cause étant juste et le succès attirant le succès, nous sommes certains que beaucoup hésitant encore hier nous rejoindront demain.

- Alcibiade : Nous connaissons déjà beaucoup de l’armée que nous avons affrontée et nous en tiendrons compte.

-Socrate : Il est bon d’accueillir beaucoup de frères dans vos rangs, mais vous devez reconnaître les suiveurs trop zélés comme pardonner à ceux que vous avez combattus. Seuls les chefs et les états-majors doivent être mis en exil de toute fonction et de tout honneur.

- Alcibiade : Nous te remercions Socrate et dès demain nous allons transformer ce succès en victoire.

- Nicias : Nous te remercions Socrate et dès demain nous continuerons nos efforts en tamisant le vrai, le bon et l’utile à notre cause de refondation.

 

 

 

 

 

Commenter cet article

JP 26/03/2010 10:14


J'attends avec impatience les commentaires d'acacia qui filtrait l'entrée !!!


Ipagaie 26/03/2010 01:09


Ce soir je suis heureux, heureux parce que
- je constate que le combat mené contre les dérives de notre GLNF a remporté une première victoire,
- j’ai l’espoir de pouvoir continuer à travailler dans ma Loge que j’aime tant. En effet, si le « oui » l’avait emporté (= rien ne change) ma décision de respecter les valeurs de la FM régulière
m’aurait obligé à démissionner de la GLNF et donc à quitter ma Loge,
- je peux continuer d’espérer que notre Obédience revienne aux vraies valeurs de la FM.

Bravo à tous les FF qui ont osés dire NON.
Bravo à FMR, à tous les Myosotis et à tous les FF qui se sont impliqués dans cette démarche.

Mais attention, restons vigilants.
FS n’a pas démissionner et n’en a pas l’intention.
Nous avons gagné une bataille, mais le plus dur reste à faire.
Nous devons rester mobilisés.
Le but est de refonder notre GLNF, alors ne nous laissons pas bercer d’illusions.
Méfions nous des excès et outrances (pouvant parfois venir de FF ayant opportunément et très récemment changés d’avis).
Aujourd’hui est un début, et non une fin.
Il faut organiser la suite : merci à FMR et aux Myosotis de continuer à nous informer pour organiser notre refondation.

Encore merci à ceux qui ont osé se lever le 4 décembre.
Je vous embrasse.